Patient privé – Privat

Très souvent, lorsqu’on souhaite obtenir un RDV chez le médecin, le secretariat vous demande si vous êtes patient public ou patient privé. C’est particulièrement le cas pour la médecine de spécialité qui connaît un manque de praticiens et dont les files d’attentes s’allongent. Le statut de patient privé permet souvent de raccourcir les délais pour obtenir un RDV. En effet, l’assurance privée permet au médecin d’appliquer un coefficient multiplicateur élevé sur la tarification de ses actes. Il se rapproche ainsi du « juste prix » de sa consultation qui permet d’assurer la viabilité économique de son cabinet. Le médecin a donc intérêt à travailler avec un maximum de patient privés.

Par ailleurs, l’assurance privée rembourse un plus grand nombre d’examens médicaux, ce qui facilite ou accélère parfois l’établissement d’un diagnostic. L’assurance privée permet également d’accéder directement aux médecins spécialistes (Facharzt), sans nécessairement passer par le médecin généraliste. Pour certaines pathologies, cela permet de gagner beaucoup de temps.

A l’hôpital, un patient privé a plusieurs atouts : le libre choix de l’hôpital, les transports en ambulance, la chambre individuelle ou à 2 lits, le « médecin chef » et les dépassements d’honoraires.