Tout parent souhaite assurer l’avenir de ses enfants. Le premier réflexe dès la naissance est de leur ouvrir un livret A en France.
En tant que français résidents en Allemagne : quelles sont vos possibilités ? Existe-t-il des solutions adaptées à tous les types de cas de figure qui peuvent intervenir dans la vie d’un enfant ?

Voici les différentes pistes qui peuvent vous aider à répondre à ces questions :

1 – Épargner pour l’avenir

 

Epargner pour l'avenir

Vous pouvez commencer à constituer une épargne pour votre enfant dès ses premiers mois de vie.

Si vous en avez la possibilité, il peut s’avérer intéressant d’y investir les allocations familiales perçues (dont le Kindergeld).

Le capital constitué permettra à votre enfant de :

  • Financer ses études,
  • Passer son permis de conduire
  • Ou d’anticiper ses premières années de vie d’adulte sans avoir à se préoccuper de soucis financiers.

Quelle que soit son utilisation, ce petit pécule vous donne l’opportunité d’anticiper les futures dépenses liées à vos enfants sans devoir piocher dans vos économies personnelles.

Ce capital peut être créé en fonction de l’âge de l’enfant à partir d’un livret qui peut se composer de différents supports du plus sécurisé au plus rentable (comparables aux supports en fonds euros et unité de compte d’une assurance vie en France). Ce type d’épargne vous rapportera plus que le livret A.

Il faudra toutefois tenir compte des règles fiscales appliquées en Allemagne.

2 – Décès ou invalidité d’un ou des deux parent(s)

 

Décès ou invalidité d'un parent

En cas d’incapacité ou de décès d’un ou des deux parents(s), il existe la possibilité d’assurer son enfant selon les options suivantes :

  • Rente mensuelle en cas d’incapacité de travail du parent : Le parent incapable de travailler ne peut plus compter sur son salaire pour assurer les dépenses quotidiennes notamment celles relatives à son enfant. Il est possible de contracter une assurance qui protège le parent et par conséquent l’enfant puisque celle-ci verse une rente mensuelle déterminée à l’avance qui permet de couvrir les besoins vitaux de l’enfant jusqu’à sa majorité.
  • Capital en cas de décès du parent : En mettant en place une assurance décès, le parent met à disposition de ses héritiers un capital qui les mettra à l’abri du besoin.
  • Il existe également des solutions pour lesquelles, en cas de décès du parent, l’organisme d’assurance continue à alimenter l’épargne qui a commencé à être constituée pour l’enfant par le parent.

 

3 -Handicap ou maladie de l’enfant

 

Comment palier à l'handicap d'un enfant

Même si ce n’est pas une situation à laquelle on a envie de penser lorsque son enfant vient au monde, la possibilité que celui-ci devienne invalide et /ou dépendant demeure.

Les raisons peuvent être multiples et fréquentes :

  • maladies physiques ou psychologiques,
  • accidents,
  • handicap,
  • maladie diagnostiquée à la naissance ou plus tard à l’adolescence…

Ces évènements imprévisibles qui peuvent survenir risquent d’empêcher votre enfant de suivre une scolarité normale ou même d’exercer tout au long de sa vie d’adulte une activité professionnelle.

Que cet handicap soit temporaire ou définitif, les dépenses qui y sont liées peuvent s’avérer couteuses car elles exigent des moyens supplémentaires pour adapter la vie de l’enfant.

Dans cette situation, il est possible de se couvrir grâce à une assurance qui permet de disposer d’une rente mensuelle qui servira par exemple à couvrir les dépenses relatives à la santé (soins, surveillance…) ou à l’adaptation de l‘environnement (déplacement, frais pour adapter le lieu de vie…) de votre enfant.

 

3 -Transmettre un patrimoine

 

Comment transmettre son patrimoine à ses enfants

Il existe un certain nombre de mécanismes et de dispositifs fiscaux qui permettent de faire des donations à son enfant sans avoir à payer d’impôts.
Pour cela, nous recommandons de vous adresser à un spécialiste en droit des successions.

→ Conseil d’expatriation Allemagne

Pour un conseil adapté à votre situation, n’hésitez pas à contacter les conseillers du réseau Expatriation Allemagne. Sachez que toutes ces pistes peuvent être combinées afin d’apporter une protection complète à votre famille.

Pour en savoir plus, contactez-nous.

En savoir plus ou besoin d’accompagnement ?

N’hésitez pas à faire appel aux services d’Expatriation Allemagne .

Nous pourrons vous accompagner dans les domaines suivants : 

  • Assurance & Banque
  • Droit & Fiscalité
  • Formalités & Administration
  • Santé & Prévoyance
  • Travail
  • Retraite