Lorsque vous déménagez de France vers l’Allemagne, vous devez prendre des dispositions d’ordre général, propres à toute personne s’installant à l’étranger et parmi lesquelles nous trouvons les formalités fiscales et consulaires.
Voici les différents points auxquels il convient d’attacher de l’importance :

Au départ de France

Les formalités sont dorénavant très simplifiées. Il convient de prévenir son centre des impôts de son déménagement et de sa nouvelle adresse. Attention, l’impôt dû au titre de l’année du départ devient alors immédiatement exigible. Les revenus touchés du 1er janvier à la date de départ constituent la base imposable. En cas de problème de trésorerie, un plan d’étallement est toujours négociable. Si d’autres revenus de source française s’ajoutent par la suite, il convient de réaliser une déclaration de revenus 2042 NR – (non résident) – uniquement pour les revenus perçus l’année du départ. Par la suite, si vous continuez de percevoir des revenus de source française, il conviendra de remettre une déclaration 2042 au centre des impôts des non-résidents.

« Anmeldung » (Inscription en Mairie)

Que votre installation soit temporaire ou à durée indéterminée, vous devez vous enregistrer auprès de la Mairie de votre lieu de domicile (Bürgeramt) dans un délai d’une semaine.

Le formulaire s’obtient directement auprès du Bürgeramt et peut parfois être préalablement téléchargé sur la page Internet de votre commune. Le remplir ne présente pas de difficultés particulières. Vous y déclarerez notamment votre religion. Afin d’éviter de devoir payer l’impôt sur le culte, il convient d’indiquer « ohne Religion », c’est à dire « sans religion ».

Lors du départ, la dé-inscription (Abmeldung) des registres est également obligatoire.

Depuis le 1er juin 2004, vous n’êtes cependant plus obligé de vous dé-inscrire auprès de votre mairie si vous déménagez au sein de la République fédérale d’Allemagne. L’inscription dans la Mairie du lieu de votre nouvelle résidence suffit en effet.

Ouvrir un compte bancaire (« Girokonto »)

Afin de percevoir votre salaire et de régler un grand nombre de dépenses de la vie courante, l’ouverture d’un compte bancaire (Girokonto) est indispensable.

Les codes IBAN (numéro de compte international) et BIC (Bank Identifier Code) permettent les transferts d’argent dans le cadre de l’espace unique de paiements en euros (SEPA pour Single Euro Payment Area) : prélèvement automatique (Lastschrift), virement (Überweisung) et réglement par carte bancaire. Le couple IBAN / BIC a remplacé l’ancien couple KontoNummer / Bankleitzahl.

La EC-Karte est beaucoup plus répandue que les cartes Visas ou Mastercards. Elle permet de retirer de l’argent au distributeur et de payer gratuitement chez les commerçants.

En dehors de votre réseau bancaire, les retraits d’argent avec la ECKarte sont payants. Le réseau « Cash group » peut à ce titre être recommandé. (Deutsche Bank, Dresdner Bank, Post Bank, Hypovereinsbank, Commerzbank)
Les opérations bancaires sont chères lorsqu’elles sont ordonnées au guichet. Il convient de privilégier Internet ou les guichets automatiques.

Souscrire les assurances essentielles

Avant même votre arrivée en Allemagne, posez-vous la question de votre couverture santé et de son optimisation. Vérifiez l’étendue de votre couverture en responsabilité civile. Pour plus d’information, se référer aux rubriques Assurance et Santé. Vous avez 6 mois pour inscrire votre véhicule en Allemagne et vous procurer de nouvelles plaques d’immatriculation. Nous vous accompagnons dans la recherche d’une assurance et pour la reconnaissance de votre bonus français.