Suis-je dans l’obligation de déclarer mes revenus ? Comment cela fonctionne ? Vais-je récupérer de l’argent ou payer davantage ? À qui m’adresser ?

La déclaration de revenus en Allemagne : qu’est-ce ?

En Allemagne, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source, c’est-à-dire directement sur le revenu brut du salarié. Cet impôt est généralement supérieur à celui dont le salarié doit s’acquitter réellement, après prise en compte de sa situation personnelle.

La déclaration de revenus annuelle permet donc de récupérer le trop-prélevé. Contrairement à la déclaration française préremplie, établir une déclaration de revenus allemande peut s’avérer complexe sans l’aide d’un spécialiste.

 

Suis-je dans l’obligation d’établir une déclaration de revenus ?

Certaines personnes sont effectivement dans l’obligation de déclarer leurs revenus. Cette obligation dépend de votre statut familial et professionnel ainsi que du type de vos revenus.

En effet, les salariés célibataires ou mariés en classe fiscale 4 ne sont pas dans l’obligation d’établir une déclaration de revenus s’ils n’ont pas d’autres types de revenus.

En revanche, la non-déclaration pour les personnes dans l’obligation de déclarer leurs revenus peut entrainer le paiement de pénalités.

 

Quand dois-je remplir ma déclaration ?

L’établissement de la déclaration d’impôt « Einkommensteuererklärung » se fait en début d’année (en principe jusqu’au 31 mai) pour les revenus de l’année précédente. Toutefois en faisant appel à un fiscaliste, l’échéance peut être repoussée sans pénalités.

 

Que dois-je déclarer ?

Voici une liste non-exhaustive de frais qu’il vous est possible de déclarer :

  • Déménagement
  • Déplacements domicile-travail
  • Outils professionnels (livres, ordinateur, bureau…)
  • Formation professionnelle
  • Recherche d’emploi
  • Certaines assurances
  • Frais de double-résidence
  • Indemnités pour travail à l’extérieur du lieu de travail habituel
  • Pensions alimentaires
  • Dépenses d’éducation
  • Certains contrats de prévoyance retraite
  • Dépenses de garde d’enfants

Gardez-bien toutes vos factures, le Finanzamt peut vous demander les originaux.

Voici une liste non-exhaustive des revenus à déclarer :

  • Revenus salariés et indépendants
  • Revenus libéraux
  • Revenus locatifs
  • Revenus du capital (ils sont à déclarer en Allemagne quel que soit le pays dans lequel ils ont été perçus) :
    • intérêts (livret A, PEL ou tout autre type de livret)
    • Dividendes
  • Plus-value réalisées
  • Rachat d’assurance-vie
  • Participation étrangère

 

Les États membres de l’Union Européenne appliquent en effet un échange automatique d’informations sur les revenus de l’épargne des personnes physiques résidant au sein de l’Union Européenne.

La fiscalité applicable est donc celle du pays de résidence (cf. convention fiscale entre l’Allemagne et le pays en question).

Ainsi, après la remise de la première déclaration d’impôt, le centre des impôts attribue au contribuable un numéro fiscal (Steuernummer). Ce numéro est alors à indiquer de façon systématique dans tous vos rapports avec l’administration fiscale allemande.

 

Faire sa déclaration de revenus en Allemagne

Comment organiser l’établissement de ma déclaration de revenus ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • via des logiciels ad hoc, souvent bien construits, vous pouvez l’établir vous-même, si vous savez à l’avance que déduire et comment le faire. Coût faible.
  • via un Lohnsteuerverein, une association d’aide à la déclaration, si vous parlez allemand et que vos revenus sont uniquement de source allemande. Coût faible.
  • via un Steuerberater, dans le meilleur des cas francophones, qui vous permettra de tout déduire. Solution la plus coûteuse et aussi garantissant fréquemment le meilleur retour d’impôts.

Les experts de notre association Expatriation-Allemagne vous accompagnent, vous conseillent dans la préparation, l’optimisation de votre déclaration et vous aident à choisir la meilleure des possibilités.

N’hésitez donc pas à nous contacter pour plus d’infos et être mis en relation avec nos spécialistes.

 

Auteurs & Édition :

Florian Chiron, accumulation, création et protection de patrimoine
Élodie Taisne, assurances, santé & retraite
Estelle Gallois, conseillère en administration

Article publié vendredi 27 avril 2018 sur LEPETITJOURNAL.COM